L’adhésion de Charleroi au Réseau des Villes apprenantes

Convaincue que l’éducation pour tou.te.s constitue le levier grâce auquel on peut agir sur le bien-être, le vivre ensemble et la qualité de vie des citoyens, Charleroi a souhaité intégrer le Réseau mondial des Villes apprenantes de l’UNESCO.

Portée par la Ville – et soutenue par l’Université Ouverte – cette candidature a abouti, en septembre 2020, à l’adhésion officielle de Charleroi au Réseau. Julie Patte, échevine de l’Enseignement et de l’Education, se réjouit de ce projet et nous en dit un mot dans la vidéo diffusée à l’occasion.

Notre projet : Charleroi, une ville apprenante 

L’apprentissage comme outil de développement et d’encapacitation

L’adhésion de Charleroi Métropole au réseau des villes apprenantes, piloté par Unesco Institute for Lifelong Learning est l’opportunité d’adhérer à un réseau international et d’y capter les bonnes pratiques mises en œuvre pour atteindre les objectifs de bien-être pour tous ses citoyens, de manière durable et inclusive.

Faire de Charleroi un territoire inclusif, résilient et durable et ce, grâce à l’apprentissage tout au long de la vie. Ces objectifs ont une résonnance particulière pour Charleroi puisque

(1) les indicateurs socio-économiques restent relativement faibles comparés aux autres villes belges, du fait principalement qu’il s’agit d’une ville qui doit faire face à un redéploiement post--industriel ;

(2) augmenter le taux de diplômés et développer le capital humain constituent des défis majeurs à court terme, tout en évitant une fuite des talents à moyen terme ;

(3) l’inclusion et l’équité sont des enjeux fondamentaux pour la métropole dans la mesure où plusieurs clivages s’y superposent : population autochtone vs immigrés des 2e et 3e générations ; population active vs personnes inemployées ou hors du marché de l’emploi ; travailleurs du secteur primaire vs employés de secteurs innovants.

En adhérant au Réseau des villes apprenantes, Charleroi entend répondre à ces défis et faire de l’éducation pour tou.te.s le levier par lequel agir sur le bien-être, l’intégration et la qualité de vie de ses citoyen.ne.s.

Vers l’élaboration d’un plan d’actions

La méthodologie sous-tendant les actions se veut participative, inclusive et construite à partir de la réalité de la métropole carolorégienne. Elle sera autant top-down que bottom-up.

S’il existe bel et bien un Réseau des villes apprenantes, il n’y a toutefois pas de modèle « clé sur porte » de ce qu’est, ou devrait être, une ville apprenante. Le concept – ses contours, ses ambitions et ses outils – se construit en fonction de chaque réalité locale/régionale et en concertation avec les parties prenantes. Les prochains mois seront consacrés à l’élaboration d’un plan d’actions.

Les éléments exposés ici serviront de base à l’élaboration d’un plan d’actions adapté à Charleroi. Ce sont, dans les grandes lignes, les éléments avancés dans notre dossier de candidature ainsi que les principes auxquels la Ville entend souscrire à travers son adhésion. Ils devraient permettre aux acteurs concernés de saisir la notion de « Charleroi ville apprenante » et de se positionner par rapport au projet.

Si vous le souhaitez, n’hésitez pas à télécharger le dossier de présentation et/ou la fiche de synthèse.